vendredi 21 octobre 2016

Les étoiles de Noss Head #3 de Sophie Jomain

Titre : Les étoiles de Noss Head #3, Accomplissement

Auteure : Sophie Jomain

Editions : France Loisirs (ainsi que Rebelles et J'ai lu)

Prix : 18€

Genres : Fantastique, Loup-garous, Romance

Synopsis : « Je n'avais aucune idée de ce qu'allait devenir ma vie... absolument aucune. J'allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j'étais devenue ce que je n'aurais jamais dû être. Le destin m'avait surprise, j'étais magnifique, d'une allure renversante. J'aurais pu défier n importe quelle reine de beauté, mais c'est bien tout ce qu'il me restait... toute une vie dans la peau de quelqu'un que je n étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j'étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »

Mon avis :

J'avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette série, et la fin du deuxième tome m'avait, comment dire, pas mal perturbé. Donc j'attendais avec impatience de lire la suite des aventures d'Hannah et Leith. Et ce troisième tome est pour l'instant celui que je préfère !

SPOILERS TOME 2
Nous retrouvons Hannah juste après les événements de la fin du tome 2, et nous observons son évolution dans son nouvel univers. Elle essaye de s'adapter à sa nouvelle condition d'ange noir, mais avec l'abandon de Leith, c'est comme si son corps rejetait son nouvel état. Mais elle va découvrir qu'il pourrait y avoir un moyen de retrouver son humanité, et va s'embarquer dans da nouvelles aventures, accompagnés par une pléiade de personnages, plus charismatiques les uns que les autres !

Ce volume était passionnant ! On va de rebondissement en rebondissement, et les personnages ne cessent de nous surprendre. Il y a beaucoup d'action, et les 50 dernières pages vont ratatiner votre petit cœur de fleur bleu :)

On en apprend plus sur les anges noirs, leurs conditions de vie, leurs traditions etc. Sophie Jomain a créé des créatures très intéressantes et complexes que j'aime suivre au long des aventures d'Hannah. De ce fait on découvre aussi le personnage de Darius d'une autre manière, et je l'ai plus apprécié dans ce tome. Il entretient une relation un peu paternel avec Hannah (en vrai je l'ai surnommé papa Darius dans ma tête ^^), que je trouve très belle.

Je suis toujours aussi séduite par le style de Sophie Jomain ! J'adore sa plume, son humour, ses personnages et sa façon de raconter des histoires. C'est vraiment une auteure dont j'apprécie énormément les ouvrages !

La fin était sublime. Je ne m'attendais absolument pas à une fin heureuse, et j'ai été très surprise qu'un nouveau nœud ne vienne pas compliquer l'existence de nos protagonistes. D'un autre côté, je me demande comment envisager la suite de leur histoire, vu qu'il y a deux autres tomes. Je vais de toute manière les lire vu que j'ai le tome quatre dans ma PAL, mais j'avoue avoir quelques réserves.

Je vous recommande vivement cette série, et en général tous les romans de Sophie Jomain !

Ma note :

9.5/10

Mes extraits :

"- Tu as fini de faire trempette ?
Je venais tout juste d'émerger la tête. De la main, je rabattis mes cheveux en arrière et me frottai les yeux.
- Viens, dit Darius en tendant le bras pour m'aider à sortir de l'eau.
J'avais à peine mis les pieds sur les rochers qu'il était déjà en train de m'entourer d'un drap de bain.
- Merci. Tu es une vraie mère pour moi, plaisantai-je en me laissant faire.
- Je vais te montrer si je suis ta maman, moi ! s'écria-t-il en me jetant sur son épaule pour me faire tourner comme une toupie.
- ça va, ça va ! Je retire, hurlai-je en riant. "


"Votre sang a-t-il déjà fait un tour? Je veux dire, pour de vrai? Pas dans une de ces métaphores qu'on emploie pour romancer une situation, non, réellement - de la haute voltige hémodynamique qui vous paralyse physiquement de la tête aux pieds et qui fait que votre cœur s'arrête par la même occasion?
Moi, ça m'est arrivé. Ce jour même, dans cette salle, au moment où je vis Leith debout, tenant dans ses mains ce qu'il restait de cette pauvre chaise. Mon cœur n'est reparti qu'au bout de plusieurs secondes, immédiatement revigoré par son odeur que j'arrivais subitement à détacher de toutes les autres - douce, musquée, envoûtante et aussi sucrée que le miel. "



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire