lundi 19 septembre 2016

Journal d'une tueuse de V.I. Prates

Titre : Journal d'une tueuse

Auteure : V.I. Prates

Editions : Rebelles

Prix : 17.50€

Genres : Là je ne sais vraiment pas quoi mettre xD

Synopsis : « — ... tu es une tueuse, Débée, c’est tout ce que tu es. — C’est tout ce que je suis... »

Entraînée depuis l’âge de douze ans, je suis la tueuse à gages parfaite. Aucune émotion, aucun lien, aucune attache. On me présente une cible et j’exécute, sans me poser de questions.
Je pensais avoir un contrôle total sur ma vie, seulement le jour où je suis tombée sur des rapports tenus secrets, j’ai découvert que l’organisation qui m’embauchait, ainsi que mon mentor, me cachaient la vérité.

L’excellence a un prix, finalement.
Mais plus je cherche des réponses, plus les questions se multiplient. Et pour ne rien arranger, ma nouvelle cible, Shane Del Moro, est des plus coriaces.

Je suis venue lui apporter la mort, en retour, il va me montrer ce qu’est la vie...

Mon avis :


Tout d'abord je remercie les éditions Rebelles pour cet envoi, sachez néanmoins que mon avis reste sincère.

Je ne m'attendais pas du tout à apprécier autant ce livre, et à m'attacher à ces personnages !

Nous rencontrons Débée, jeune femme de 27 ans entrainée depuis son plus jeune âge à devenir une tueuse sans cœur. Elle travaille pour une mystérieuse organisation qui lui désigne les cibles à abattre. Elle agit sans se poser de question jusqu'au jour où elle découvre que ses boss lui cachent des choses, sur ses origines et sur celle qu'elle est devenue. Malgré ça, elle continue d'obtempérer, et quelques missions plus tard elle fait la rencontre de Shane. Un adversaire à sa mesure. Dans son envie de satisfaire ses patrons, Débée s'engage dans une affaire périlleuse qui lui révélera bien des choses sur elle-même.

L'histoire en elle-même est vraiment intéressante, mais elle aurait mérité plus d'approfondissement. C'est vraiment ce qui manque à ce roman, le reste est super !

Les personnages sont attachants, mais ont une évolution un peu rapide. C'est mon seul regret par rapport à ça. Débée est une jeune femme surprenante, que j'ai adoré suivre et découvrir au fil du récit. Elle est en permanente remise en question, c'est un personnage assez complexe. J'ai douté et pleuré avec elle, c'est vraiment une héroïne exceptionnelle ! Elle a une relation plutôt malsaine avec Maître, l'homme pour qui elle travaille. Certaines scènes mettant en scène les deux personnages sont pesantes, et m'ont fait compatir encore plus pour Débée. De l'autre côté, nous avons Shane dont notre vision change au fil du roman. C'est un jeune homme charismatique et intéressant.

La plume de V.I. Pirates est fluide et addictive. C'est un roman qui se lit rapidement, les pages filent toutes seules. Je l'ai finit en une journée, et pourtant son intrigue et ses personnages me sont restés en tête plusieurs jours.

Le dernier chapitre, surtout l'épilogue m'ont émus, et cette fin est triste mais en même temps magnifique. Personnellement je suis fan (je vous avoue tout, je me suis spoilé la fin toute seule donc j'ai été moins surprise, et j'ai eu le temps de me préparer psychologiquement xD).

Je vous recommande donc cette lecture, qui aurait pu être un coup de cœur avec plus d'approfondissement !

Ma note :


9/10

Mes extraits :

"- Tu ne boit pas, tu ne fume pas, tu ne t'amuse pas, tu ne couche pas, énumèra alors Jeen. Tu pourrais presque passer pour un ange...
- Oui, je me rattrape en tuant un peu tout le monde, lachai je simplement. Et toi aussi, si tu ne me lâches pas la grappe. "


"Hormis ces petits détails, Jeen était un fier gaillard plein de vie, qui me regardait comme si j'étais la femme la plus sexy au monde. Après tant de temps passé à l'isolement, je pouvais assez le comprendre. Seulement, il dut vite se rendre à l'évidence : je n'étais pas sur le marché. Liam et Jonatan avaient compris depuis longtemps que personne ne me touchait.Personne. La question ne se posait même pas."



2 commentaires: