vendredi 22 juillet 2016

La Sélection #5 de Kiera Cass

Titre : La Sélection #5, La Couronne

Auteure : Kiera Cass

Editions : Robert Laffont, Collection R

Prix : 16.90€

Genres : Dystopie, Royauté, Romance

Synopsis : Il ne doit en rester qu'un.

Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.
Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...

Mon avis sur le tome 4.

Mon avis :

La Séléction est l'une de mes sagas préférées, et même si sur le moment j'avais apprécié le quatrième tome, avec le recul je ne le trouve plus aussi bien que ça. Super, mais pas à la hauteur de la trilogie. Alors que ce dernier volume m'a fait vivre tout plein d'émotions !

Après la fin du précedant tome qui était un peu violente, j'avais hâte de connaitre l'évolution de la situation de ces personnages. Dès le début, la Séléction est réduite à six candidats, ce qui nous permets d'apprendre à tous les connaître. Dans le premier volume, j'avais un peu de mal à savoir qui était qui, parce qu'il y avait énormément de personnages. Difficulté qui s'est retrouvée quand j'ai commencée ce tome-ci puisque en plus de l'année qu'il y avait eu entre ma lecture de L'Héritière et celle de La Couronne, je n'avais jamais vraiment connu les personnages.

Eadlyn a une évolution exceptionnelle ! Dans le premier/quatrième (j'avoue je galère un peu ^^) tome elle est froide, antipatique, auto-centrée et arrogante alors qu'ici elle se révèle d'un altruisme surpenant. C'est finalement une princesse, qui, détestée par son peuple, va devoir lui montrer sa dévotion (qui est immense d'ailleurs). Et pour cela, elle va être amenée à faire des choix qui déchireront votre petit coeur.

Parlons un peu des garçons, qui sont représentés en nombre dans ce livre. J'adore Kile, et le fait qu'avec Eadlyn il ne peuvent pas se voir et que, forcés par les circonstances, ils deviennent très proches. Henry est particulier, je dirais. C'est un personnage atypique, aussi bien parce qu'on se demande ce qu'il fait au château que par sa générosité qui détonne un peu dans toute cette royauté. Pour les quatre autres séléctionnés je dois dire que je n'ai pas eu de réel interêt pour eux, ce qui est dommage, c'est à cause de ça que je ne peux pas mettre un 10/10 à ce récit.

J'étais vraiment heureuse, encore une fois, de revoir les personnages de la première trilogie, aussi bien America, Maxon, Aspen que Marlee ou Lucie. Kiera Cass met un vrai point final à cette histoire, ils ne sont pas juste là pour le décor, ils ont eux aussi une belle évolution dans cette duologie. Et puis, ça fait toujours quelque chose de voir ses personnages préférées heureux dans le futur <3 (instant fleur bleu).

Ce livre était addictif, et pleins de rebondissements ! C'est le genre de livre que vous ne pouvez pas lâcher, spécialement pendant la deuxième moitié du récit, et qui vous surpend de pages en pages. Les dernières pages étaient insoutenables, et avec de nombreuses révélations.

En bref, Kiera Cass signe ici une une très belle conclusion à une fantastique saga !

Ma note :
9.5/10
Mes extraits:

"Si les âmes-sœurs existent aussi en amitié, alors tu es la mienne et je ne veux pas te perdre."

"-Je te le dis, Eady, les guerres, les alliances et même les pays, ça va et ça vient. Mais ta vie t'appartient, singulière et sacrée, et tu dois choisir une personne qui te rappelle ça tous les jours. "

"-Dois-je te rappeler que cette sélection était ton idée ?
Maman se résigna.
-Ecoute ta fille, dis papa. Elle est très intelligente. Elle tient ça de moi.
-Tu es sur que tu ne veux pas te rendormir ? retorqua-t-elle ,pince sans rire.
-Non, je me sens parfaitement reposé.
-Papa, on dirait que tu sors d'un match de boxe avec la mort !
-Ca aussi tu le tiens de moi.
-Papa !
Il éclata de rire et maman l'imita, une main sur la poitrine.
-Tu vois ! Tes blagues débiles sont dangereuses.
Il échangea un sourire avec ma mère.
-Va, Eadlyn. Nous te soutiendrons comme nous pourrons.
-Merci et reposez vous, tous les deux.
-Oh, qu'est- ce qu'elle peut être autoritaire, se lamenta ma mère.
Papa hocha la tête.
-Je sais bien. Elle se prend pour qui ? "

2 commentaires:

  1. La conclusion d'une saga que j'ai beaucoup aimé, il me tarde de connaître l'issu du récit, mais je n'ai pas encore le livre entre mes mains. Ça ne saurait tarder vu tous les avis positifs que je vois je craquerais sûrement ;)

    RépondreSupprimer