lundi 11 avril 2016

Le feu Secret de Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty

Titre : Le Feu Secret #1

Auteures : Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty

Editions : Robert Laffont, Collection R

Prix : 18€

Genre : Fantastique, Prophétie,

Synopsis :
Une guerre contre le destin.
Une course contre le temps.

Taylor Montclair, une fille tout ce qu'il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris.
Alors que Taylor est impatiente d'intégrer l'université d'Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études... et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas.
La mort de Sacha entraînera la réalisation d'une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos.
Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent : ils ne se sont jamais rencontrés.
Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils ont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin.

Le compte à rebours commence maintenant.

Mon avis :

Ce livre a reçu énormément de bon avis, et puis il faut le dire, C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld sont de très bonnes auteures, donc je me suis laissé tenté mais je ne suis pas aussi emballée que la plupart des gens.

Je pense ne pas avoir réussi à rentrer dans le roman car j'en savais trop et que les événements exceptionnels ne nous sont révélés qu'après une petite centaine de pages mais comme je le savais déjà... Ca gâche un peu le début du récit en fait. Je vous conseille donc de commencer ce roman en ne sachant une seule chose : d'une manière étrange, Sacha et Taylor vont se rencontrer et de cette rencontre naitra beaucoup de choses.

C'est vrai que j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, les premiers chapitres furent assez long, mais une fois ceux-ci passés, j'ai vraiment apprécié ma lecture. Sacha et Taylor sont deux personnages vraiment attachants. Sacha fait un peu bad boy, mais finalement (comme un peu tous les bad boys en réalité ^^) plus on le connaît plus on s'attache à lui. Et Taylor, je vous dirais qu'au début j'ai cru qu'elle allait me taper sur les nerfs : les stéréotypes de la fille parfaite qui aide les associations humanitaires (j'ai rien contre l'humanitaire, ce genre d'actions sont géniales, mais vous comprenez ce que je veux dire ?), que les profs adorent et qui veut aller à Oxford... Mais elle évolue beaucoup au fil du récit. Au contact de Sacha et du danger qui envahit peu à peu sa vie, la jeune fille devient un peu "rebelle" et plus intéressante. Par ce côté-là, elle me fait penser à Clary de The Mortal Instruments, et personnellement c'est l'une de mes héroïnes préférées.

Sacha habite Paris et Taylor Londres, et les différentes cultures ainsi que les anglicismes présent dans le roman ne font qu'ajouter à son charme !

Ce roman a une atmosphère tellement particulière ! Si mystique, empli de survivance et d'empressement. Il y a tout ce mystère autour de la prophétie, qui se révèle au fil de pages... On se sent vraiment pris par l'univers et ce besoin de sauver tout un tas de choses (oui, si je vous révèle toute l'intrigue c'est pas drôle ^^).

Les deux magnifiques plumes de ces auteures apportent aussi beaucoup au récit. J'ai déjà eu l'occasion d'arpenter celle de Carina Rozenfeld durant ma lecture de La Symphonie des Abysses #1, et je l'avais beaucoup aimée. En revanche, totale découverte pour C.J. Daugherty dont j'apprécie vraiment le style !

J'ai vraiment hâte que la suite sorte, parce que la fin donne vraiment très envie de lire la suite et de retrouver Sacha et Taylor. Je vous recommande cette œuvre, malgré des débuts assez difficiles !

Ma note :

8/10

Mes extraits :

"Le moment est venu de commencer ta nouvelle vie, de combattre le mal et de sauver le monde. N'oublie pas ta brosse à dents. "

" Ça a quelque chose de bouleversant quand un dur à cuire a le cœur brisé. Il a l'air surpris. Comme s'il ne s'était jamais rendu compte avant qu'il avait un cœur. Jusqu'à ce qu'il tombe en miettes."

2 commentaires:

  1. je connais que C.J. Daugherty, mais je serais ravie de découvrir enfin celle de Rozenfeld avec ce dernier... Il est dans ma PAL, peut-être sortira-t-il prochainement?

    RépondreSupprimer