jeudi 24 mars 2016

Nos Âmes Jumelles #1 de Samantha Bailli

Titre : Nos Âmes Jumelles #1

Auteure : Samantha Bailli

Editions : Rageot

Prix : 12.90€

Genres : Adolescence, Ecriture/Dessin, Amitié

Synopsis : Sonia est la plume, Lou est le crayon.
Ensemble, elles inventent, osent, racontent, décrivent...
Y seraient-elles parvenues l'une sans l'autre ?
De virtuel sur un forum, leur duo peut-il leur faire vivre une amitié réelle ?




Mon avis :

J'avais eu un coup de cœur pour le premier roman de Samantha Bailli que j'avais lu il y a maintenant 1 an : Ce qui nous lie. Et celui-là me tentait beaucoup pour son sujet qui me ressemble , donc j'ai sauté sur l'occasion de revoir l'auteure au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreil. J'ai réellement adoré ce livre !

Ce roman nous conte l'histoire de Sonia et Lou. La première est solaire, populaire et passionné d'écriture, son rêve est de devenir écrivain malgré les ambitions de sa famille, qui la veulent scientifique. La seconde est beaucoup plus renfermée, elle sort lentement d'une période de dépression, et n'a pas vraiment confiance en elle. Sa seule échappatoire est le dessin dans lequel elle s'épanouit totalement. Ces deux jeunes filles vont se rencontrer sur un forum créatif, où elles vont commencer à discuter autour de leurs passions. A partir de là, elles vont vivre une amitié, certes virtuelle, mais magnifique.

Je dirais que le mot qui me vient à l'esprit pour vous décrire Lou et Sonia serait "passionnée". Parce que c'est ce qui les pousse l'une vers l'autre au départ. Elles ont toutes deux une envie immense de vivre de leur passion, aussi bien ensemble que séparément, elles veulent aussi que leurs familles acceptent leur personnalité, ce qui passe forcement par leurs passions. Elles vivent toutes les deux dans des cadres familiaux différents, ce qui ne les empêche pas d'avoir des difficultés. Quelque part, elles vont aussi apprendre l'une de l'autre, par des choses aussi bien légères que par des confessions beaucoup plus émouvantes. Elles entretiennent une amitié très belle et épanouissante pour l'une comme pour l'autre.

Je suis vraiment réceptive au style de Samantha Bailli. Je le trouve magnifique, très réaliste, de plus elle a choisit une narration un peu spéciale, puisque chaque mois est divisée en deux chapitres dans lesquels on découvre les points de vues des deux filles, ce que je trouve très bien adapté au récit. Cela nous permet de découvrir les deux personnages et correspond au rythme des études, du moins c'est ce que j'ai ressenti. J'aime aussi beaucoup le fait qu'avant chaque chapitre nous ayons une phrase de l'autre fille dans le futur (je ne sais pas trop si vous voyez ce que je veux dire ...).

Le sujet traité m'intéressait énormément. Et je dois admettre qu'à ce niveau-là, je me suis totalement retrouvée dans Sonia et Lou, leur amitié me faisant penser à celle que j'entretiens avec une de mes amies (ce qui rend la lecture encore plus magique je dirait), même si j'ai beaucoup plus d'atomes crochues avec Lou malgré que je me retrouve dans la passion de l'écriture de Sonia. Je suis un peu un mixte des deux en réalité.
L'auteure nous parle aussi de l'adolescence, ce qui parait normal au vu de l'âge de ses personnages, mais elle le fait d'une façon tellement ... réaliste et belle. Je ne sais pas vraiment placer des mots là-dessus. Elle aborde tout en fait : la popularité, les garçons, la famille, les dangers et les bienfaits d'internet...

J'ai lu dévoré ce livre en une après-midi (un peu grâce au Week-end à mille), ce fut vraiment une lecture addictive. Ce roman fut une lecture vraiment exceptionnelle, j'ai appris qu'il y avait une suite, je pense me la prendre parce que je me suis beaucoup attaché à ces deux filles.

Je vous le recommande évidemment puisque ce fut un coup de coeur !

Ma note :

Mes extraits :

J'ai pas résister, je vous ai mit tous ceux que j'ai noté :

"Réaliser un rêve se fait au prix de certaines pertes.
On ne bondit pas du jour au lendemain
du bas de la montagne au sommet.
La vue d'en haut n'est jamais
celle que l'on s'attendait à trouver.
Car le voyage qui a eu lieu entre-temps
a métamorphosé le regard."


"-Petit ou gros coefficient, fait Julie, tu as une sacrée chance de cartonner comme ça. Bon tu n'as de vie sociale , du coup, mais bon...
Difficile de démêler le compliment de l'insulte.
[...]
-J'ai une vie sociale, en fait, Julie, mais pas dans ce lycée. Le monde ne se limite pas à ces murs. "


"-Allez, soyons fou, c'est Japan Expo ! Qui sait, on découvre peut-être de futures stars en avant-première ?
Sonia n'en revient pas. A peine arrivée, et elle va signer un exemplaire. Cette attention immédiate la galvanise."


"Je devrais aller vivre en théorie, parce qu'en théorie tout va bien. "

"Mon problème, Lou, c'est que j'aime aimer. Que je tombe amoureuse de l'idée de l'amour plutôt que du garçon. "

2 commentaires:

  1. je suis une fan de cette auteure et je compte bien lire cette nouvelle saga qui me fait trop envie... Une super chronique qui donne envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir ce que tu en penses alors !
      Merci <3

      Supprimer