dimanche 14 février 2016

Eurhope #1 de Myra G. Sellier

Titre : Eurhope #1, Le Choix

Auteure : Myra G. Sellier

Editions : Rebelle

Prix : 15€

Genres : Dystopie, Anticipation, Romance

Synopsis : 2293.
Alors qu’April va bientôt fêter ses dix-huit ans, elle appréhende d’intégrer le camp des « Chemins de la Vie ». Sept jours pour être évaluée, montrer ses aptitudes ou ses difficultés.
Elle ne peut pas échouer : une personne incompétente au travail n’est pas rentable pour la société et l’État impérial.
Or, on ne peut rien refuser à ce dernier : ni sa carrière, ni son destin, ni ses enfants...

Mon avis :

Tout d'abord merci aux éditions Rebelle pour m'avoir envoyé ce roman. Sachez aussi que mon avis reste sincère.

Juste une petite parenthèse avant de commencer : dans le synopsis ils nous parlent d'un camp, je le cherche toujours. Donc si quelqu'un a compris quelque chose que je n'ai pas capté, n'hésitez pas.

On va découvrir un monde futuriste, qui personnellement, me fait grandement penser à un mixte entre la Corée du Nord et le régime nazi. Un truc gai quoi ^^. Les principales différences avec notre système sont une avancée technologique, ainsi qu'un avenir et une vie totalement contrôlée par l'Etat Impérial. Ce dernier leur prend tout, jusqu'à leur premier enfant, qui serviront à repeupler la planète dont la démographie a subi une baisse incroyable suite à diverses catastrophes naturelles et guerres.

La jeune femme que l'on va suivre, nommé April, commence ses études de médecine. Elle est ambitieuse et rebelle, sa principale révolte consistant à ne pas vouloir appliquer la loi sur les Premiers Nés. Mais au fil des rencontres, notre héroïne va comprendre que de plus grandes injustices règnent dans l'ombre de ce régime qui se voulait utopique.

J'ai adoré découvrir cette dystopie, cet univers très effrayant tant il parait possible dans notre futur. Ce fut vraiment intéressant à lire, malgré quelques points qui m'ont fortement rappelés d'autres dystopie comme Divergente par exemple. Mais j'ajouterai aussi que c'est inévitable au vu du nombre impressionnant de dystopie qui sorte en ce moment. Nous avons dans ce roman un monde post-apocalyptique très développé et dans lequel on peut facilement s'immergé.

J'ai beaucoup apprécié April, elle m'a touchée par sa force et sa volonté. Derrière le récit, il y a quand même un beau message, destinée principalement aux mères, mais moi je l'ai aussi pris comme un message destinée aux femmes (tout de suite je me sens plus concernée), et April représente bien ça. Je n'arrive pas à décrire mon sentiment par rapport à ce personnage, mais pendant ma lecture, je me suis dit que si moi, j'avais vécu dans ce monde-là, certains de ses comportements auraient pu être les miens. Les personnages secondaires étaient tout aussi bien qu'April, ils étaient tous extrêmement bien développés et intéressants, et je ne pourrais pas vous les citer car j'aurais trop de choses à dire sur eux.

L'intrigue était passionnante à suivre ! Certes, elle arrive très vite et j'aurais peut-être aimé qu'on nous pose un peu plus longuement les personnages avant de nous lancer. J'ai adoré suivre April et ses amis dans leur quête de vérité. Et l'une des dernières révélations étaient tellement horrible...  La seule chose que je reprocherais, c'est que la romance prenait parfois le pas sur la trame principale et qu'elle arrivait trop vite, mais je suis un peu tatillon.

Le truc qui a fait baissé ma note, c'est le style de l'auteure. Je ne sais pas pourquoi, mais ça n'a pas marché avec moi. Je ne me permettrais pas de critiquer, mais je n'ai pas réussi à crocher avec.

Bref, une lecture plutôt agréable que je vous recommande !

Ma note :

7.5/10

Mes extraits :

" Je ne sais pas de quelle période partait le récit, j'ai sûrement loupé une bonne partie de l'émission, mais j'écoute la voix du commentateur parler de la fin du vingt-deuxième : le Grand Cataclysme. Les prémices que l'Homme ne détecta pas : un climat changeant brusquement d'une semaine à l'autre, des saisons non respectées et des pluies diluviennes suivies de sécheresse. "

4 commentaires:

  1. Il semble intéressant, mais je ne pense pas la lire malgré tout. Je ne sais pas, mais la couverture ne m'interpelle pas plus que ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture n'est pas spécialement superbe .

      Supprimer
  2. Il a l'air pas mal, mais j'en ai un peu ma claque des dystopies avec pour héroïnes une adolescente. Du coup, j'attendrai sûrement un peu avant de le lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! Merci pour ton commentaire, c'est la première fois que je te vois ici, dis-moi si je me trompe :)
      Ah oui, c'est sûr que les dystopies du style pullulent en ce moment...

      Supprimer