samedi 26 décembre 2015

Perdue et Retrouvée de Cat Clarke

Titre: Perdue et Retrouvée

Auteure: Cat Clarke

Edition: Robert Laffont, Collection R

Prix: 17.90€

Genres: Thriller psychologique, Disparition, Sœurs

Synopsis: Essayez d'imaginer:
Une enfant kidnappée. Une famille déchirée.
Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux.
Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie.
Et voilà que l'enfant, devenue adulte, revient à la maison...
C'est là que l'histoire commence. Et si la fin du cauchemar n"était que le début d'un autre ?


Mon avis:

J'ai lu Confusion de la même auteure, que j'ai adoré et dont la lecture et particulièrement la fin m'avait beaucoup perturbée. Bon, je m'y attendais mais j'ai encore une fois été complétement retourné par ce livre !

On rencontre Faith, dont la soeur a été enlevée  il y a 13 ans . Depuis ce jour, sa famille et elle vivent dans l'attente de son retour et la pression des médias. L'espoir semblait perdu, quand Laurel réapparaît, la raison de ce retour restant mystérieuse. La famille l'accueille avec toute la joie appropriée, malgré les changements. En 13 ans beaucoup de choses ont changées, et l'acceptation de ce fait sera compliqué pour la famille, après le retour de Laurel. Le bonheur devrait pourtant prédominé, mais Faith, semble être la seule à voir que quelque chose cloche. Jalousie de l'enfant chéri revenant au bercail ou instinct fraternel réaliste ?

J'ai adoré ce roman. Comme Confusion il m'a retournée et l'intrigue était à la hauteur de mes attentes. L'histoire se déroule plutôt bien, malgré des longueurs présentes au milieu du livre, ce qui m'a empêchée d'avoir un coup de cœur. La seconde partie du roman était pleine de rebondissements et de re et retournements de situation auxquels je ne m'attendais absolument pas. Les deux dernières révélations m'ont tellement bousculés (je vous jure que si j'ai pas écouté le prof d'arts plastiques c'était parce que j'étais tellement obsédée par ce bouquin que j'ai dû le sortir), à la fin j'ai buggé. Enfin tout ça pour vous dire que je suis allée de surprise en surprise avec ce livre.

J'ai aussi beaucoup aimé la façon dont les médias sont traités dans ce livre. La pression médiatique est très importante sur la famille Logan, et l'auteure les critique autant qu'elle les mets en valeur.

Faith est une fille assez sympa. Habituée à vivre dans l'ombre de sa sœur absente, elle aimerait  que ses parents et surtout sa mère la considère plus. Par contre je n'ai pas aimé Laurel, du tout, mais ne me jugé s'il vous plait. Je sais que c'est une pauvre petite qui a subit un traumatisme énorme, mais le côté grande blonde (désolée, j'ai rien contre les blondes, c'est juste pour le cliché) parfaite qui sait toujours quoi dire et quoi faire, que personne ne critique jamais ça m'énerve. Je pense que mon personnage préféré reste le mari (je suis pas sûre qu'ils soient mariés d'ailleurs) de son père , Michel : il est drôle et attachant. C'est le seul qui (sans vouloir dénigrer tout le monde) fait réellement attention à Faith, même après le retour de Laurel.

Comme vous l'aurez remarqué, j'ai adoooré ce roman, et la seule raison qui a fait que ce ne fut pas un coup de cœur fut certaines longueurs. Malgré ça je vous le recommande à 100% !

Ma note:

 

 9.5/10

Mes extraits:

"Tandis que nous sourions toutes les trois, je me demande si moi seule envisage que notre famille se serait épargné treize années de chagrin, sans cette union - le genre de tristesse que peu de gens endurent au cours d'une vie. J'en arrive très vite à la conclusion que c'est effectivement le cas. "

"Là, elle a pris une mine sérieuse.
- De m'avoir laissée entrer dans ton monde.
Je n'ai pas compris l'image, au début.
- Ce que j'essaye d'expliquer, c'est que j’apprécie vraiment que tu me permettes de passer du temps avec tes amis et toi. Ça ne doit pas être facile pour toi de... d'avoir une toute nouvelle sœur qui chamboule ta vie.
Elle a eu l'ai intimidé, soudain, gênée par ses propos.
J'ai reposé le bout de pâte en secouant la tête.
- Tu te trompe complètement.
- Qu'est-ce que tu veux dire ?
- Ma vie était bouleversé. avant. Tu as...
Allais-je vraiment le formuler à voix haute ?
C'était tellement ringard qu'on aurait cru une réplique du film qu'on venait de voir. J'ai observé Laurel : son expression était ouverte, honnête, pleine d'attente.
- Tu as remis ma vie à l'endroit.
Le sourire de Laurel m'a récompensée."

4 commentaires:

  1. Mon avis est similaire au tien, ce roman est juste géniale et comme toi les dernières révélations m'ont laissés bouche bée =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu du mal à m'en remettre ^^

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer