mercredi 30 décembre 2015

La Selection, Histoires Secrètes #2 de Kiera Cass

Titre: La Selection, Histoires Secrètes #2 : La Reine et La Favorite

Auteure: Kiera Cass

Edition: Robert Laffont, Collection R

Prix: 12.90 €

Genres: Dystopie, Amour, Royauté

Synopsis: Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l'espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d'Illeá.
La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu'elle voulait... ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce.
En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu'il est advenu des autres candidates de l'Élite, et sur bien d'autres choses encore...

Mon avis:

Etant très fan de la saga, ces petites nouvelles me tentaient beaucoup. En plus Amberly et Marlee sont deux personnages que j'adore. Ma mère me l'a offert au Salon du livre de Montreuil et comme il est tout petit je l'ai lu très vite ! (bon après discussion avec une amie l'édition anglaise est mieux. Avec des dessins, des bonus et tout et tout)

La Reine:
Cette nouvelle est celle qui m'a le moins plu. Déjà parce que je hais Clarckson. Voilà ça c'est dit, maintenant on peut continuer sans haine ^^
Amberly est un personnage féminin que j'aime beaucoup, parce que dans La Selection on voyait le regard admiratif d'America et le point de vue de Maxon, dont c'est la mère. On voyait la reine et la mère, et ici on voit la femme. Cette dernière est amoureuse du prince depuis son enfance, et l'admire énormément. On apprend pas grand-chose dans ce texte, nous connaissions déjà la difficulté du couple à avoir des enfants. Amberly me fait penser à América dans le sens où elle viennent toutes les deux d'un milieu où elles ont dues travailler dur, que leurs mains sont abimer par leurs durs labeurs : Amberly par le travail de la terre et America par la musique. Contrairement à America, Amberly ne le mets pas en avant, elle en a honte, surtout quand elle voit les Deux qui sont parfaites à l'extérieur. America prônait son travail et la difficulté de la vie des castes inférieures. Je n'aime pas la relation Amberly/Clarckson, je la trouve malsaine. En fait il l'aime car elle l'adule et lui obéit, même si des sentiments se sont surement créés entre eux aux fils des ans. Malgré tout ce fut intéressant d'en apprendre un peu plus sur Amberly.

La Favorite:
J'ai beaucoup aimé celle-ci. La romance entre Marlee et Carter est toute mignonne, ces deux personnages sont adorables ^^ Je suis reconnaissante envers Kiera Cass pour ne pas nous avoir détailler la scène par laquelle débute le tome 2, on nous en parle, mais déjà de l'extérieur c'était horrible, alors de l'intérieur... On en apprend plus sur leur rencontre, leur relation etc. Je n'ai pas grand chose à dire, dans le sens où cette nouvelle est courte et que l'on se concentre surtout sur la romance. C'était très agréable à lire !

Les Bonus:
Les Bonus furent courts eux aussi : l'auteure nous livre la vie des sélectionnées après la sélection, celles qui sont partis, bon je dois dire que j'avais oublié la plupart d'entre elles mais c'était sympa de voir le futur de certaines comme Kriss par exemple. Nous avions aussi un Q&A très drôle avec Kiera Cass.

En bref, ce fut une lecture courte et agréable mais pas spécialement utile, je le recommande donc seulement aux fans de la séries qui veulent patienter en attendant la suite !

Ma note:

7/10

Mes extraits:

La Reine:

"Son univers est une tempête déchaînée.
Je vais lui apporter de la stabilité.
"

"Je rougis jusqu'aux oreilles et j'essaye d'oublier la fois où j'ai volé de l'argent dans le porte-monnaie de maman pour acheter un timbre à l'effigie de Clarkson. Je l'ai collé sur un morceau de carton que j'utilise toujours comme marque page."

La Favorite:

"- Est-ce que quelqu'un sait où sont les chiots ? demande-t-elle, la voix pâteuse. Pourquoi ils sont si loin ?
Voilà qui nous fait rire aux éclats. Le danger est passé, America est sauvée et la seule urgence pour elle, ce sont des chiots qui se sont perdus. Elle est complètement ivre."


 "Hors de question de passer à côté de mon destin. Jetant aux orties l'étiquette, j'a couru jusqu'à la porte, je l'ai fermé, je me suis jetée sur Carter et je l'ai embrassé à pleine bouche.
Il a eu une hésitation d'un millième de seconde puis il m'a serrée cotre lui de toutes ses forces, comme si j'étais une bouteille d'oxygène. Lorsque je me suis décollée, il a secoué la tête, sa façon à lui de me réprimander.
 -J'ai perdu cette guerre. Désormais, pas de retraite possible."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire