dimanche 29 novembre 2015

Les Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë

Titre: Les Hauts de Hurlevent

Auteure: Emily Brontë

Editions: Folio

Prix: ?

Genres: Classique, Haine, Amour

Synopsis: Adopté par la famille Earnshaw, Heathcliff est élevé dans le domaine de Wuthering Heights. À la mort de son père, il est réduit au rôle de domestique. Seule la jeune Cathy Earnshaw lui permet de supporter les mauvais traitements et les insultes. Devenus inséparables, ils éprouvent bientôt l’un pour l’autre une passion dévorante. Mais leurs différences sociales condamnent leur relation. Malgré son amour, Cathy ne peut imaginer une union avec un homme sans rang ni éducation. Heathcliff en gardera à jamais une blessure profonde. De celles qui inspirent un sentiment de vengeance.


Mon avis:

Ce classique me tente depuis longtemps, il a été cité dans plusieurs de mes romans préférés : Twilight, Comment se débarrasser d'un vampire amoureux... J'en ai beaucoup entend parler  et j'ai été plutôt déçu. Donc soyez gentils , je sais que beaucoup de monde adore ce roman.

Ce livre se déroule sur 2 générations : la première se basant sur l'histoire de Catherine Earnshaw et Heathcliff, et la seconde sur la fille de Catherine : Catherine Linton et Linton Linton, le fils d'Heathcliff. J'ai de loin préféré la seconde partie.

Catherine (E) et Heathcliff sont des personnages détestables : la première est une enfant gâtée égoïste et responsable de son malheur, et Heathcliff est aussi très égoïste, et c'est vrai qu'il a quelques circonstances atténuantes, mais ça ne lui donne pas le droit de ruiner la vie de tous ceux qu'ils l'entourent. Enfin ils m'énervent. Beaucoup. Mais à des degrés différents : j'ai envie de filer une paire de claques à Catherine et une balle entre les deux yeux à Heathcliff. (Je suis d'une violence aujourd'hui ...)

Les personnages de la deuxième génération m'ont plus plu : Catherine L a un meilleur fond que sa mère  et bien qu'elle soit un peu naïve elle m'a bien plu.  Par rapport aux personnages qui sont toujours là : je trouve que Mlle Dean est la voix de la raison dans ce roman de fou.

Il y a des rebondissements auxquels je ne m'attendais pas du tout ! Le roman nous tient en haleine jusqu'au bout, malgré un début un peu long.

L'ambiance de ce roman est particulière : très sombre et spécial. Je suis assez perturbée par ce bouquin, tout est fou et extrême mais la fin est quand même belle et pleine d'espoir ^^

Malgré tous les points que je n'ai pas aimés, je ne peux pas dire que j'ai totalement détesté ce roman. Je suis plutôt mitigée en fait....

Ma note:

5/10

Mes extraits:

"Si tout le reste périssait et que lui demeurât, je continuerais d'exister; mais si tout le reste demeurait et que lui fût anéanti, l'univers me deviendrait complètement étranger, je n'aurais plus l'air d'en faire partie"

"Je ne l'aurais jamais éloigné d'elle tant qu'elle aurait désiré sa présence. Mais, du jour ou ce désir aurait disparu, je lui aurait arraché le cœur et j'aurais bu son sang" (Extrait qui m'a marqué pendant mes nombreuses du tome 2 ou 3, j'ai un doute,  de Twilight .)

2 commentaires:

  1. Dommage qu'il ne t'ai pas plu plus que ça... C'est pour moi un de mes classiques favoris, ;)

    RépondreSupprimer