vendredi 5 juin 2015

Magisterium #1 de Cassandra Clare et Holly Black

Titre: Magisterium #1, L'Epreuve de fer

Auteures: Cassandra Clare et Holly Black

Editions: Pocket Jeunesse

Prix: 17.90€

Genres: Fantastique, Magie, Amitié

Synopsis: Dans une grotte, un nouveau-né abandonné. Gravée dans la glace, une inscription de la main de sa mère :
" TUEZ CET ENFANT "

Douze ans plus tard...
Callum Hunt est devenu un garçon comme les autres. Ou presque. Car il a tout fait pour ignorer la magie qu'il portait en lui. Mais à présent Cal est rattrapé par un don qu'il n'arrive pas à maîtriser, et il doit intégrer le Magisterium. Un endroit fabuleux et terrifiant, où il va découvrir les secrets obscurs de son passé.
L'Épreuve de Fer commence à peine. Le plus grand défi reste à venir...

Mon avis:

Je suis une grande fan de la série The Mortal Instruments, et j'avais beaucoup entendu parlé de ce livre à sa sortie, je l'ai gagné dans un concours, et j'avais envie de lire du fantastique. J'ai bien aimé ce livre, mais ce ne fut pas très original.

On rencontre Cal, qui vit à une époque où la magie est reconnue et même adulé par tout le monde, sauf par son père qui a perdu sa femme dans une bataille entre mages. A leurs 12 ans, les enfants issus de famille magiques passent un test, si ils réussissent, ils intègrent le Magisterium, une école de magie dans les souterrains. Cal, qui a grandit dans l'idée qu'entrer dans cette école est la pire chose qui puisse lui arriver, essaye par tous les moyens de rater le test. Contre toutes attentes, Cal réussit le test et arrive au Magisterium. Il découvre par la suite que les mages et la vie à l'école pourrait ne pas être comme les descriptions de son père...

Cette histoire était, certes, intéressante mais ressemblait énormément à Harry Potter, le garcon avec des pouvoirs magiques, que sa famille ne veut pas laisser entrer dans une école de magie, l'amie avec des bonnes notes... C'était un peu beaucoup. Mais malgré tous ces points communs, la fin laisse présager une suite plus en originalité ! J'ai trouvé que le livre manquait d'action à certains moments, je me suis un peu ennuyée.

Cal n'est pas un personnage très attachant, je l'ai trouvé immature (en même temps, il a 12 ans). Même si j'ai eu de la compassion pour lui quelques fois. J'ai par contre beaucoup aimé Tamara, l'amie aux bonnes notes, un peu je-sais-tout mais très attachante.

Finalement, j'ai un avis en demi-teinte, mais je vous recommande ce livre, si vous aimez les livres jeunesse !

Ma note:

6.5/10

Mon extrait:

"Ils poussèrent un cri d'excitation: Tamara parce qu'elle était heureuse, Aaron parce qu'il aimait voir les autres heureux, et Cal parce qu'il était sûr qu'ils allaient tous mourir."

2 commentaires: