dimanche 24 mai 2015

L'Héritière #1 de Melinda Salisbury

Titre: L'Héritière #1

Auteure: Melinda Salisbury

Editions: Galimard Jeunesse

Prix: 16.90€

Genre: Fantasy, Croyances, Triangle amoureux,

Synopsis: Twylla est promise au prince héritier du royaume de Lormere. Mais la jeune élue possède un don maléfique. Elle a le pouvoir de tuer par son simple toucher : elle est l'arme parfaite ! La cruelle reine qui l'a adoptée la contraint à exécuter les traîtres. Nul ne peut approcher Twylla sans risquer sa vie. Jusqu'au jour où Lief, son nouveau garde, charmant et rebelle, fait vaciller la jeune fille dans sa foi et sa soumission ...


Mon avis:

J'ai pris ce livre par hasard, je l'avais déjà vu sur des chaines YouTube, et la couverture est juste magnifique ! J'ai vraiment apprécié ce livre, il a frôlé le coup de cœur !

Ce livre nous raconte l'histoire de Twylla, Daunen incarnée, c'est la réincarnation de la fille des dieux. On se situe dans un monde où les dieux ont une importance capitale dans la vie des gens. Twylla en tant que Daunen incarnée rentre dans la famille royale et est promise au prince Marek. Mais Twylla a des obligations en tant que Daunen incarnée, elle doit boire un poison et survivre, et en buvant ce poison, il imprègne sa peau, ce qui la rend vénéneuse. Seuls les membres de la famille royale peuvent la toucher. Twylla doit être protégée, elle a donc des gardes qui veillent sur elle, un jour, un nouveau garde, Lief arrive dans sa vie et remet tout en question.

J'ai adoré l'univers que nous propose l'auteure, il est très original ! J'ai pris plaisir à découvrir les légendes et les coutumes du royaume de Twylla, qui rappelle un peu ceux du moyen âge. Un très bon univers fantasy !

J'ai trouvé Twylla assez soumise au début du roman, puis peu à peu elle se rend compte de beaucoup de choses sur ce qui l'entourent. La reine, la grande méchante de l'histoire, est vraiment impressionnante, le pouvoir l'obsède à un point ... Lief est marrant, il apporte un peu de légèreté dans ce roman où tout n'est que manipulation.

Ce livre est assez lent, mais cette lenteur est nécessaire, pour installer l'univers, mais une fois cela fait l'action est présente et la fin est pleine de rebondissements ! Il y a un aspect très intéressant sur les croyances.

Je vous recommande évidement ce roman, j'ai très envie de savoir la suite !

Ma note:

9.75

Mon extrait:

"Le monde a toujours été régi par deux dieux Daeg, seigneur du Soleil, qui règne sur le jour, et sa femme Naeht, impératrice de l'Obscurité, qui règne sur la nuit. Mais un jour, il y a des millénaire et des millénaire, [...], Naeht, en sa cupidité, décida que la nuit ne lui suffisait plus. Elle ourdit un plan et séduisit son tant et tant qu'il fut épuisé et ne parvint pas à se lever. Alors elle s'empara du ciel et régna seule, plongeant le monde dans l'obscurité. Rien n'y vivait, rien n'y prospérait, et, sans, le Seigneur du soleil pour éclairer le monde, répandre chaleur et lumière sur les gens, la mort était partout."  

2 commentaires: