mardi 3 mars 2015

Waterfire #1, Deep blue de Jennifer Donnelly

Titre: Waterfire #1, Deep blue

Auteure: Jennifer Donnelly

Editions: Hachette, Black Moon

Prix: 15.90€
 
Genres: Sirènes, Fantastique, Quête

Synopsis:
Au fin fond de l’océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d’autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d’une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d’empêcher les communautés mers de s’entredéchirer dans une guerre impitoyable. Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.
 
Mon avis:
 
J'avais sortis ce livre de ma pal parce que j'étais à la mer et que comme c'est des sirènes... Voilà, voilà. Je n'ai pas réellement détesté mais je n'ai pas adoré.
 
On arrive dans cet univers complexe de sirènes et de mondes marins qu'on ne prend pas le temps de nous expliquer. L'auteure nous invente une langue et nous mets des définitions à la fin, mais aller voir une fois ou deux, ca va, mais quand c'est à toutes les pages ca devient vite agaçant. Mais l'auteure nous explique quand même bien les liens entres les personnages et les liens familiaux et royaux.
 
On rencontre donc Serafina, princesse qui va devoir passer un test pour déterminer si elle est apte à monter sur le trône. Mais pendant la cérémonie, sa mère va se faire assassiner et elle va devoir partir à l'aventure... Elément qui n'arrive qu'après un début très lent.
 
J'ai trouvé Serafina et ses amies très.....banales. Je suis désolée de devoir dire ça mais je ne les ai vraiment pas trouvé exceptionnelles. Neela, la meilleure amie de Serafina, est la seule que j'ai trouvé attachante et drôle.
 
Quand on est dans l'univers, il est super à lire, l'auteure nous transporte mais j'ai au du mal a rentrer dedans. La plume de l'auteure est fluide et légère, elle est géniale.
 
Ma note:
 
6/10
 
Mes extraits:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire