lundi 16 février 2015

Nos faces cachées de Amy Harmon

Titre: Nos faces cachées

Auteur: Amy Harmon

Editions: Robert Laffont, Collection R

Prix: 17.90€

Genres: Contemporain, Guerre, Romance

Synopsis: Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique qu'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...

Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre.

L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brise, d'un guerrier pour une fille ordinaire.

L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant.

Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de bête en chacun de nous...

Mon avis:

On avait beaucoup entendu parler de ce livre, il était d'ailleurs dans les livres que j'attendais cette année. Je dois dire que je comprend totalement qu'il est fait autant de bruit.

Ce livre nous raconte l'histoire de Fern, qui est la fille "transparente". Elle est la cousine de Bailey, Bailey est handicapé, il ne peut ni marcher ni les lever les bras, il est dépendent de sa cousine. Il sait pertinemment qu'il va mourir. Fern est amoureuse depuis son enfance d'Ambrose Young. Ambrose est beau, champion de lutte et d'autres sport, il est le héros de la ville.

Je me suis beaucoup attaché à ces trois personnages, et celui qui m'a le plus touché est Bailey: il sait qu'il va mourir et voit la vie différemment de nous, mes passages préférées sont ses conversations avec Ambrose, qui est un personnage pour qui la beauté compte beaucoup alors que pour Bailey l'important c'est tout le reste. Fern est un personnage auquel je me suis identifié par sa passion des livres, de l'écriture et son manque de confiance en soi. Même si c'est trois personnages sont déjà superbes, les personnages secondaires ne sont pas en reste: Rita, l'amie de Fern, est la fille "parfaite" par excellence, belle et qui peut avoir tous les garçons qu'elle veut, mais qui est en même temps très touchante par pleins de choses, et ce n'est pas la seule !

Ce roman prend place en septembre 2001, on voit la classe de ses deux jeunes qui voit les tours s'effondrer, qui sont choquer de cette horreur et avec les évènement de Paris, je pense que nous sommes bien placés pour comprendre cette douleur.

On pourrait croire qu'il n'y a pas d'action dans ce livre mais il se passe énormément de chose ! Il y a de l'action, des moments d'émotion qui font naitrent les larmes, qui nous émeuvent beaucoup. Ce livre est addictif, il se lit très vite, on a envie de le reprendre dès qu'on l'a posé.

La plume de l'auteure est magnifique, poétique, les personnages font très souvent des référence à Shakespeare, sont écriture est vraiment fluide.. Elle est parfaite !

En plus de tout ça, ce livre a une histoire éditorial exceptionnel: ICI

Et une interview d'Ambrose : ATTENTION SPOILER: ICI

Ma note:
Ce livre est un :


Mes extraits:

"-Mais on ne les a pas seulement perdus, eux ! s’exclame Bailey. On t’a perdu aussi ! Tu n’as pas encore compris que cette putain de ville est en deuil de toi ?
-Ils sont en deuil de leur superstar. D’Hercule. Je ne suis pas ce mec-là. Je ne peux plus faire de lutte, Bailey. Ils veulent le gars qui ne perd jamais et qui a une chance de gagner aux jeux Olympiques. Ils n’en ont rien à foutre du monstre chauve qui n’entendra pas le putain de sifflet s’il est du côté de sa mauvaise oreille.
-Je viens de t’expliquer que je ne peux pas aller pisser tout seul. Je suis totalement dépendant de ma mère, qui baisse mon pantalon, me mouche et me met du déodorant. Et pour aggraver les choses, quand j’allais au lycée, je devais compter sur quelqu’un pour m’aider à faire presque tout. C’était gênant. Et frustrant. Mais nécessaire ! Je n’ai aucune fierté, Ambrose ! Aucune. J’avais le choix : ma fierté ou ma vie. J’ai été obligé de choisir. C’est pareil pour toi. Tu peux conserver ta fierté intacte, rester
assis ici, faire des cupcakes, devenir gros et vieux et, au bout d’un moment, tout le monde s’en foutra. Ou tu peux échanger ta fierté contre un peu d’humilité et récupérer ta vie."



"Les livres te permettent d'être qui tu veux,de ne plus être toi même pendant un moment"

2 commentaires:

  1. Que des coups de cœur pour ce livre ! Il faudra que je le lise ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille fortement et c'est vrai que je n'ai pas vu d'avis négatif !

      Supprimer