mardi 16 décembre 2014

Boys out ! de Rawia Arroum

Titre: Boys out !

Auteur: Rawia Arroum

Editions: Hachette, Collection Black Moon

Prix: 16€

Genres: Dystopie, Féminisme, Romance,

Synopsis: Dans le monde de Lyra, les hommes sont des fugitifs.
Les hommes sont des proies qu'il faut éliminer.
Ils n'ont qu'une utilité : la procréation.
Une fois cette unique tâche accomplie, ils sont exécutés.

Lyra s’entraîne dur pour être un des meilleurs éléments de cette société d'amazones.
Jusqu'au jour où c'est à son tour d'être en contact avec un garçon...
 
Mon avis :
La thématique de cette dystopie, de ce monde dirigée exclusivement par des femmes et de plus je n'ai vu aucun avis négatif sur la blogo. Alors quand ma mère m'a demandé si je voulais mes cadeaux de noël en avance, je me suis tout de suite dirigée vers la collection Black Moon et leur dernière nouveauté !

Lyra vit dans un monde exclusivement féminin, où avoir les cheveux au-dessus des épaules est crime, où les hommes sont des déchets, ils sont toxiques, sauvages et dangereux mais en infériorité numérique. Ils sont capturés par les femmes et amenés à la structure. Chaque fille doit aller à la structure pour procréer à ses dix-huit ans. Lyra comprend bien qu'elle doit servir son gouvernement, mais elle a peur d'entrer en contact avec un homme. Elle fait une rencontre qui changera sa vie et ses idéaux.

J'ai trouvé l'univers créé par l'auteure très bien construit. Sa plume est fluide et le rythme est parfaitement géré, il n'y a aucune longueur. La romance est présente et un peu trop fleur bleu, trop cliché. J'ai vu des ressemblances avec délirium, surtout de la deuxième moitié du livre, de l'histoire d'amour qui a des points communs avec celles de Boys Out!. Lyra est courageuse et je trouve qu'elle évolue beaucoup par rapport au fait qu'on lui a répétée toute son enfance que les hommes était nul, elle arrive pourtant à changé d'avis.

Si je devais citer un point négatif pour ce livre, ce serait cette fin.
Mon dieu ! Je n'aime pas trop les fins ouvertes, et là... C'est pas possible je n'ai jamais vu plus ouverte comme fin !

Attention spoiler !!!
 
 
C'est à peine si on sait si elle survit! Là aussi on a des ressemblances avec delirium de Lauren Olivier!
Si j'ai mal compris, n'hésiter pas à me le dire en commentaires.  
       



 
 
Ma note:
 
 9.25/10
 
Mes extraits:
 
 « Loan, plaqué contre moi, m'embrasse comme si j'étais une source d'oxygène dans laquelle il devait puiser. J'ai déjà entendu parler de ce procédé qui consiste à s'échanger les salives, mais je ne savais pas que c'était aussi... agréable. Mon visage est tellement chaud que je ne crains d'incendier Loan. Mais il semble très peu incommodé. La surprise m'a pétrifié, mais à présent, bien lucide, j'enroule mes bras autour de sa nuque. Je crois qu'embrasser un homme devant une Structure est l'acte le plus dangereux réalisé dans le monde. Et cet exploit, c'est moi qui suis en train de l'accomplir. »
"Personne ne mérite le courroux de l’autre. Lyra, ne pense jamais que, parce que tu es une femme, tu mérites la colère de l’homme. Tout comme l’homme ne doit pas penser que, parce qu’il est un homme, il a le pouvoir sur la femme. [...] La vie, ça commence par un homme et une femme."
 
 
 
 

2 commentaires:

  1. Contente qu'il t'ai plu même si pour moi il est moins bien écrit que Delirium et qu'il y a trop d'incohérences.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, c'est sur que concernant l'écriture, j'ai préférée Delirium que Boys out!.
      Merci pour ton commentaire et bonne lecture!

      Supprimer