mardi 11 novembre 2014

Boys don't cry

Titre: Boys don't cry

Auteur: Malorie Blackman

Editions: Milan Macadam

Prix: 12.50 €

Genres: Paternité, Homosexualité, Famille

Synopsis:
Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l'université. De sa future vie.
Celle dont il a toujours rêvé.
Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n'est pas le facteur, c'est Mélanie. Son ex-copine, dont il n'a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien.
Le leur.
Être père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer.
Mais les garçons ne pleurent jamais...

Mon avis:
J'avais beaucoup entendu parler de Malorie Blackman :pour ce livre et sa saga Entre chiens et loups (que je suis en train de lire...). Alors quand j'ai vu ce livre je me suis jetée dessus (presque...). Et je dois dire que je n'est pas été déçu. C'était super !

On commence le livre avec Dante qui attend le facteur pour savoir si il a été reçu a l'université. Mais quand il va ouvrir... Surprise! C'est Melanie son ancienne petite amie, avec un bébé. Et là, en gros elle lui dit que ce bébé est le sien et elle se casse ! (Alors je sais pas vous mais moi quand j'ai lu ce passage j'était morte de rire... Bon allez redevenons sérieux) Dante se retrouve donc avec une petite fille sur les bras... Sa vie se brise sous ses yeux, mais il s'attache à sa petite Emma qui est juste trop mimi.

On suit aussi Adam, le frère de Dante qui veut devenir acteur et qui est un peu obsédé son apparence.
Comme le livre est en double narration on s'attache vraiment à lui, et même si on parle principalement de Dante et Emma, une partie du récit lui est consacré et c'est celle-ci qui m'a le plus touché.

Comme je vous l'ai dit la partie concernant Adam est celle qui ma vraiment touché car elle parle d'homophobie et d'acceptation, de choses tellement forte (comme le reste du livre d'ailleurs) et importantes mais très bien abordées.
On voit les deux frères grandirent et devenirent mature, surtout Dante qui devient père du jour au lendemain.

L'écriture de Malorie Blackman est superbe, fluide et agréable.

Ce livre n'a pas été un coup de cœur mais presque :

9/10
 
 
Mes Extraits:
 
"-On ne t'a jamais dit que les garçons ne pleurent pas? a dit Adam.
-J'ai récemment découvert quelque chose, ai-je réparti sans chercher à arrêter les larmes de roulaient sur mes joues. Les garçons ne pleure pas mais les hommes oui. " 
 

"- Qu'elle est moche ! s'est mis à rire Logan en la voyant pleurer.
Mon sang s'est glacé dans mes veines. Rien qu'une seconde. Une éternité
. J'ai regardé Emma, son visage chiffonné et rouge, ses yeux plissés par le désespoir. Adam avait raison. Elle était... très belle. Magnifique même.
Je me suis levé et je l'ai doucement replacée dans le porte-bébé en tournant un peu sa tête pour qu'elle soit à l'aise contre mon cœur.
- Premièrement, Logan, personne n'est à son avantage quand il pleure, deuxièmement et écoute bien : si tu oses dire encore une fois de ma fille qu'elle est laide, je te refais le portrait. "






1 commentaire:

  1. J'en garde un très bon souvenir. Cette petite fille, qui n'est pour le moins pas attendue, va réussir à ressouder cette famille. J'ai adoré ce livre :)

    RépondreSupprimer