dimanche 26 octobre 2014

Partials

Titre: Partials

Auteur: Dan Wells

Editions: Wiz Albin Michel

Prix: 19€

Genres: Dystopie, Young adult, Action

Nombres de Pages: 522

Synopsis:
2076. La guerre contre les Partials, ces êtres génétiquement modifiés, a décimé la quasi-totalité de la planète. Quarante mille humains survivent sur l'île de Long Island sous la férule d'un Sénat autoritaire tandis que le virus RM reste sans antidote. Les nouveau-nés vivent moins d'une journée, si ce n'est quelques minutes. La population déjà très éprouvé est désormais traumatisée par la loi espoir: toute jeune fille dès 18 ans, aura l'obligation de tomber enceinte.
Le combat de Kira Walker, étudiante en médecine, commence à cet instant. Ses ennemis ne sont pas les Partials mais le RM. Son obsession ne concerne pas la dérive fasciste du Sénat mais une folle hypothèse scientifique. Kira décide de suivre son intuition au risque de devenir une hors-la-loi ou que les Partials ne la tuent...

Mon avis:
Cette dystopie se passe onze ans après la guerre contre les Partials, qui sont des sortes de robot à l'apparence humaine. Ils ont été crée pour vaincre la Chine pendant la guerre qui opposait ces derniers aux Américains. Mais les Partials se sont rebellés contre les humains et décimés la plupart de la race humaine. Les 40 000 êtres humains qui ont survécu vivent aujourd'hui sur Long Island, mais leur nombre diminuent sans cesse à cause d'un virus: le RM. Le RM est une maladie qui tue les nouveau-nés. Le Sénat, très autoritaire , institue la loi Espoir: les filles dés leur 18 ans, devront obligatoirement tombée enceinte. Kira Walker vie dans ce monde, elle est interne en médecine et cherchent un remède contre le RM. Elle fait une découverte de grande importance: les Partials sont peut-être la clé du remède!

Ce roman était un bonne lecture mais avec des incohérence. Le fait par exemple qu'ils aient du matériel médical avancée alors que le monde a été détruit. Les personnages principaux ont tous 16 ans, et je les ai trouvés tous très mature pour leur âge. Les filles sont d'ailleurs presque toutes enceintes.
Il y a aussi beaucoup d'action et on a un peu l'impression que tous le monde se fait tué tout le temps...
J'ai mis du temps a rentrer dans l'univers , mais une fois que cela fut fait, Partials est devenu vraiment addictif.

7/10
 
Mes extraits:
 
" -Debout, l'endormi, dit Kira en donnant un petit coup d'épaule dans l'oreille de Marcus. On est presque arrivés.
-Je n'ai pas commandé de sushis.
-Pardon?
Marcus ouvrit les yeux d'un air méfiant.
-Qu'est-ce que je viens de dire?
-Rien d'incorrect, ne t'en fais pas, je ne vais pas te taper. T'as de la chance d'avoir rêvé de bouffe et pas de fille.
-Je suis un mâle, dit-il en se frottant les yeux. Il y avait une chance sur deux."
 
 
" La guerre, c'est quand deux camps s'affrontent, peut-être pas à égalité, mais qu'au moins les deux arrivent à rendre quelques coups. Ce que nous appelons la guerre des Partials, en réalité, c'est l'humanité qui s'est fait tabasser dans une ruelle sombre. "
 
" Quoi que tu fasses dans ce monde, quoi que fasse n'importe qui, on n'est jamais prisonnier du destin. On fait ses propres choix, Kira, et il ne faut laisser personne t'enlever ça. "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire